Tous les articles par Franck

Sortie du 21 mai 2017

Sortie organisée par Joëlle et Jacky

Direction Fort Louvois

Après une semaine pluvieuse, la météo avait décidé de nous faire plaisir avec un temps plutôt ensoleillé, bien qu’un peu nuageux le matin, mais rien de méchant.

Vers 8h30 tout le monde s’est retrouvé à la Cabane pour un petit déjeuner et un bout de galette charentaise.

amicale 4cv 17

Ensuite départ pour une balade dans les environs à la découverte de la faune sauvage, en particulier des cigognes. Le 17 est ltrès apprécié par l’animal comme l’explique cet article.

couple de cigognes

Après cette sympathique balade, retour à notre camp de base pour le déjeuner… avec de fabuleuses huîtres de Marennes.

ouverture huitres par amicalistes 4cv

L’après midi, nous sommes remontés au bord de nos 4CV légendaires pour nous rendre au fort Louvois.

L’ouvrage était avant tout dissuasif, si bien qu’il n’a jamais tiré un seul boulet de canon. Il protégeait l’estuaire et en particulier l’arsenal de Rochefort. Louis XIV avait relancé les chantiers maritimes pour rattraper le retard de la France dans marine de guerre, notamment face aux anglais et hollandais, très bien équipés quant à eux. Ce Fort assurait également la présence du pouvoir Royal sur le secteur (un peu trop protestant sans doute à son goût).

La construction de l’ouvrage n’a pas été simple car le sol ne s’y prêtait pas vraiment puisque trop friable. Néanmoins les fondations ont été posées en à peu près six mois, impressionnant pour l’époque. Il fallait aller vite pour ne pas être trop vulnérable. Des paysans furent réquisitionnés pour l’occasion. A l’origine il devait y avoir deux tours mais Vauban, qui a repris le chantier en cours de route, n’a pas retenu cette option. Le fort est composé d’une caserne, un poste de garde, un donjon qui abritait les officiers et permettait des tirs de démâtage, ainsi qu’une poudrière. Cette dernière possède un toit en pierre pour la protéger des tirs et un plancher en bois … d’origine !

S’il n’a jamais tiré, le Fort a subit 200 tirs d’obus allemands en 1944 suite à son occupation par les FFI. Et il est encore debout !

Nous avons quitté Fort Louvois, puis de retour à notre QG, ce fut l’occasion de lever notre verre à la santé de Jacky pour fêter son anniversaire.

Merci aux organisateurs pour cette agréable journée !

Rendez-vous le 6 juillet pour la sortie de Jean-Claude.

4 Cquel que soitmicalement